Aide Moniteur de voile : Pourquoi le devenir et comment ?

Aide Moniteur de voile : Pourquoi le devenir et comment ?

juin 18, 2018 3 Par Louan

Devenir aide moniteur de voile, pourquoi et comment ?

En tant qu’aide moniteur de voile tu pourras remplir les stages (naviguer avec un ou des stagiaires), donner un coup de main (remonter les bateaux, ranger le matériel, etc) et participer à la sécurité de ton groupe. C’est un bon moyen pour s’introduire à la pédagogie du métier de moniteur.

Tu as 14 ans ou plus? Tu possèdes une licence de voile à la Fédération Française Voile (FFV) ? Et tu as envie de prendre du plaisir en apprenant un métier ? Tu as les trois critères nécessaires pour devenir aide moniteur et commencer ton aventure.

aide moniteur catamaran

photo d’un topaz 16 S lors de la cap’tain girl 2017, réalisée par @enoraquarelle

À quoi ça sert ? Qu’est-ce que cela m’apporte ?

Être aide moniteur dès 14 ans te permet :

  • d’apprendre à découvrir le métier de moniteur. (l’organisation, les horaires, la relation avec les stagiaires, etc)
  • de réduire le prix du diplôme de monitorat au bout de quelques semaines de participation avec l’accord du gérant de la base nautique dans laquelle tu es licencié. Par exemple, à la BNIG, au bout de 5 semaines en tant qu’aide moniteur, le prix du diplôme est réduit de 200€.
  • d’apprendre à conduire les bateaux de sécurité utilisé par tes moniteurs (voir conditions plus bas).
  • et enfin prendre un maximum de plaisir tout en apprenant le métier.

En effet, depuis peu, la loi permet sous conditions de conduire un bateau de plaisance dans le cadre de surveillance pour les jeunes de 14 à 16 ans :

“Entre 14 et 16 ans, les personnes appartenant à un organisme affilié à une fédération sportive agréée peuvent conduire un bateau de plaisance de moins de 20 mètres dans le cadre des activités proposées par cet organisme et sous conditions spécifiques d’encadrement et de surveillance.” source service-public.fr.

En tant qu’aide moniteur, le moniteur avec lequel tu seras pourra en toute légalité te laisser conduire. Il serait quand même plus judicieux qu’il reste sur le bateau en cas de problème.

à savoir : Pour pouvoir conduire librement un bateau à moteur, sache que tu peux passer ton permis de plaisance dès 16 ans.

Comment devenir aide-moniteur ?

Que faire ?

C’est très simple, il suffit de contacter le gérant de ta base/centre nautique. En principe, il devrait te remettre une fiche dans laquelle tu devras donner tes horaires de disponibilité. Ce sont des contrats de 5 jours, du lundi au vendredi . Cela peut varier en fonction des bases nautiques.

Certains gérants demande une cotisation pour t’accueillir, souvent vers les 10-15€ pour deux semaines minimum. Si il existe un club de voile dans cette base, tu n’auras rien de plus à payer que la cotisation d’adhésion au club!

Compétences nécessaires

Les bases nautiques auront tendance à exiger le niveau 3 ou 4 en voile pour devenir aide moniteur. Cette nécessité permet de voir si tu auras les capacités pour répondre aux contraintes de ce rôle.

Pour devenir aide moniteur tu devras également donner du tien, être volontaire et participatif et ne pas voler les goûter des stagiaires (ou alors être discret).

Si tu as 16 ans, tu peux directement commencer à passer ton monitorat (CQP AMV), je ferai un dossier sur le sujet très prochainement, reste informé avec mon Twitter.

Pendant combien de temps ?

On ne te conseillera jamais assez d’en faire le plus possible, cela te permet beaucoup de chose :

  • plus tu rencontreras de moniteurs, plus tu apprendras.
  • être aide moniteur permet de passer tes vacances sur la mer avec tes amis, donc tu passeras du bon temps
  • plus tu feras de semaines, plus il sera possible de négocier le prix de ton diplôme (comme dit plus haut).

Que pensent les moniteurs de l’utilité d’être passé par la case aide moniteur?

Voici deux témoignages répondant à cette question :

“Premièrement c’est un engagement bénévole qui permet de s’affirmer et de rentrer dans le monde professionnel à l’instar d’un stage en entreprise. Ensuite c’est aussi et surtout la meilleure formation pour se préparer à devenir moniteur et commencer à apprendre le métier et découvrir ses spécificités.” Hugo Souêtre, moniteur/entraîneur à l’année au centre nautique de Perros-Guirrec

“Passer par la case aide moniteur permet d’apprendre la pédagogie du métier de moniteur. C’est également très utile pour pouvoir réduire le prix du diplôme après quelques semaines de services. Plus on rencontre de moniteur, plus on arrive à voir ce qui est bien et ce qui est mauvais de faire.” Anonyme, moniteur saisonnier depuis 4 ans

Tu as d’autres questions ? Laisse un commentaire sous l’article ou envoie moi directement un mail par mon formulaire de contact!