Moniteur de voile (CQP AMV) : comment le devenir en 2019?

Moniteur de voile (CQP AMV) : comment le devenir en 2019?

juillet 5, 2018 1 Par Louan

C’est bon, tu as plus de 16 ans, dans un peu moins de deux ans, tu pourras avoir un salaire! En attendant, tu vas pouvoir commencer ta formation d’assistant moniteur de voile (CQP AMV), ton monitorat ! À vrai dire, on ajoute le terme “assistant” puisque avec ce certificat, tu seras quand même sous tutelle d’un responsable technique qualifié possédant un diplôme d’état (BEES, BPJEPS, DESJEPS, DEJEPS, tous option voile). Mais tu pourras quand même enseigner la voile et être rémunéré.

Qu’est-ce-que t’apporte ce certificat?

La rémunération

Le métier de moniteur de voile CQP AMV est principalement saisonnier et fonctionne sous vacation, c’est-à-dire mission. Le salaire moyen d’après cidj.com serait entre le S.M.I.C et 1600€ brut / mois pour un débutant.

Limite d’exercice et prérogatives

  • 500h maximum par an. Le nombre limite d’heure a été défini par un avenant sur la Convention Collective Nationale (CCN) et est mis en place officiellement depuis début septembre.
  • enseigne hors période scolaire, c’est-à-dire le mercredi après-midi, samedi, dimanche et les vacances). Une rumeur dit que les CQP pourraient prochainement encadrer des scolaires, pour l’instant rien d’officiel n’a été annoncé.
  • sous la tutelle d’un responsable technique qualifié avec un diplôme d’état (BEES, BPJEPS, DESJEPS, DEJEPS, option voile)

Pour retrouver toutes les prérogatives, limite d’exercice et durée de validité apportées par le diplôme d’assistant moniteur de voile (CQP AMV), rends-toi sur en bas de cette page du site de legifrance.gouv.fr.

Comment devenir assistant moniteur de voile en 2019?

Quels sont les pré-requis?

  • une attestation de premier secours, le plus commun : PSC1, il existe également l’AFPS, PSMER, BNS, SST, BEPS et d’autres
  • le permis de conduire un bateau de plaisance option côtier ou hauturier
  • le niveau 5 FFVoile “naviguer de façon performante et responsable” sur un support (ou plus) choisi (dériveur, catamaran, planche à voile, habitable/croisière)
  • une attestation de natation, c’est-à-dire savoir nager 100m et passer sous un obstacle de 1m de long

L’établissement où tu vas te former peut également te demander:

  • un certificat médical pour la pratique de la voile avec 3 mois d’ancienneté
  • une attestation d’assurance valide le temps de la formation (celle fournis avec ta licence FFVoile peut faire l’affaire)

Un chèque de 27€ à l’ordre de la FFVoile sera également demandé.

Où ce former ?

Tu dois te rendre à des structures agrées par la FFVoile, qui donne le droit à celles-ci de former des CQP AMV.

Pour en trouver quelques unes, tu peux te rendre sur le calendrier des formations proposé par la FFVoile. Mais toutes les structures n’y sont pas référencées.

D’autres structures qui proposent des formations :

Comment se passe la formation?

Valider ces 3 domaines de compétences / ces 6 unités de compétences capitalisables

À ton centre de formation (école de voile par exemple), tu dois faire valider les 3 domaines de compétences. Ta formation doit également durer en tout 160h. Les 3 domaines sont :

  • la sécurité
  • l’animation
  • l’enseignement

Ces 3 domaines sont séparés en 6 Unités de Compétences Capitalisables  (UCC):

  1. sécuriser le contexte de la pratique
  2. favoriser le développement d’attitudes préventives chez les pratiquants
  3. permettre un temps de pratique maximal
  4. entretenir l’engagement des pratiquants
  5. intervenir pour accélérer les progrès des pratiquants
  6. Évaluer le niveau d’autonomie des pratiquants

Pour plus de détails sur les UCC, rends toi ici.

Les différentes épreuves peuvent varier en fonction de là où tu te formes, mais il existe quand même des impératifs :

  • des cours théoriques (de la mise en situation de danger, des techniques d’enseignement, etc) pour valider l’unité de compétences n1 et n5
  • des encadrements tests (mise en pratique des cours avec un public réel) accompagné de ton formateur pour valider tes unités de compétences n2, 3, 4, 6

Tu peux passer moins de temps sur les cours théoriques si tu as déjà pratiqué en tant qu’aide moniteur, même si le stricte minimum est obligatoire.

Les compétences sont validées

Une fois les compétences validées par ton formateur, tu devras envoyer au jury responsable de ton dossier ton attestation de réussite.

Il est possible de travailler avec le statut de stagiaire le temps que le jury confirme tes capacités. La rémunération est (et doit être) identique à celui d’un moniteur de voile CQP AMV confirmé. Il est possible que le club dans lequel tu souhaites postulé n’accepte pas les stagiaires, la loi ne l’impose pas.

Où travailler une fois le certificat CQP AMV en poche ?

Tu peux te rendre dans les écoles de voile qui sont dans tes environs. Sinon, FFVoile met à disposition sur son site un espace d’annonce où les écoles/club de voile postent des recherches d’emplois. Des propositions très intéressantes y sont disponibles, comme une possibilité de logement gratuit, tes heures supplémentaires sont payées, etc.

Petit plus, en prenant exemple sur la BNIG, je peux te dire quels documents les écoles vont te réclamer pour que tu sois en mesure de leur répondre vite :

  • la carte professionnelle du certificat
  • une fiche d’identification
  • ton certificat/diplôme CQP AMV
  • ta licence FFVoile valide le temps de ta vacation

Va voir le document de la FFVoile sur la formation d’assistant moniteur de voile pour en savoir davantage.