Comment se mettre à la régate ?

Comment se mettre à la régate ?

novembre 1, 2019 0 Par Louan

Voilà bientôt 10 ans que je fais de la voile régulièrement dans mon club de voile à l’île Grande. J’ai très rapidement eu l’envie de me confronter à d’autres voileux sur des compétitions. Mon moniteur de voile a donc décidé de monter une petite équipe de jeunes voileux île grandais (en Optimist à l’époque) pour aller sillonner sur les différentes régates que proposent les écoles de voile bretonnes. Depuis, je fais de la régate régulièrement dans l’objectif de progresser à la voile en me confrontant à d’autres.

Louan, voileux passionné

Si toi aussi tu es un voileux en quête de nouveaux challenges, tu es au bon endroit : cet article a la prétention de te donner les clés pour commencer à participer à des régates (ou plusieurs) facilement et rapidement.

“Comment participer à une régate ? De quels documents doit-on se munir ? Où rechercher des compétitions autour de chez soi ? Ou encore quel support choisir ? Toutes les réponses sont ici”

Première étape : se rapprocher d’un club de voile

Cette première étape est la plus importante. Le club de voile va te faire découvrir dans un premier temps les bases de la voile (si tu n’en as jamais fait). Dans un second temps, elle te peut te présenter les bases de la régate. C’est-à-dire les règles de course, les parcours, les procédures, etc. La plupart des clubs de voile aide les jeunes voileux sur les régates en les faisant accompagner par des moniteurs ou des entraîneurs de voile.

Mais surtout, c’est le club de voile qui va pouvoir te donner ta licence FFVoile compétition. Cette licence te permet de participer à toutes les régates françaises.

Pour trouver un club de voile adapté à ses attentes, il y a deux critères à prendre en considération : la proximité du club et s’il s’agit bien d’un club compétition affilié à la FFVoile.

Après il faut aussi juger la qualité du service proposé. C’est-à-dire qu’il faut que les moniteurs soient compétents, qu’il y ait une cale pour la mise à l’eau, des douches, vestiaires, etc.

>>> À LIRE AUSSI : DOSSIER DE SPONSORING POUR SON PROJET DE VOILE

Une bonne base nautique : La BNIG

Deuxième étape : obtenir sa licence

À partir du moment où l’on rejoint un club de voile, c’est-à-dire qu’on rentre dans l’association de la base nautique, une licence Club FFVoile “Adhésion” est fournie. Celle-ci ne permet pas directement de participer à des compétitions.

En réalité, cette licence pourrait suffire pour participer à une régate. Il faudrait cependant montrer à chaque inscription un certificat médical déclarant le voileux apte à naviguer.

Pour éviter cette démarche supplémentaire, la FFVoile propose d’obtenir la mention “compétition” qui permet au voileux de ne pas avoir à montrer à chaque fois son certificat médical.

Pour l’obtenir, il suffit de télécharger son certificat médical sur l’espace licencié FFVoile (dans la catégorie “Compétition”). Ensuite, le club pourra fournir la licence compétition.

>>> Certificat médical type <<<

régate : Exemple de licence FFVoile mention "Compétition" 2019
Exemple de licence FFVoile mention “Compétition” 2019

Troisième étape : repérer les régates en fonction de ses objectifs

Une fois la licence obtenue, le gros du travail a été fait. Il suffit désormais de trouver les régates qui correspond à tes attentes.

Louan, voileux passionné

Les clubs de voile proposent bien souvent un calendrier de régates, énumérant toutes les compétitions qui se dérouleront à proximité du club. Sinon, un calendrier regroupant toutes les régates déclarées à la FFVoile est disponible dans l’espace licencié (catégorie “calendrier des compétitions“).

Sur le calendrier des compétitions il est possible de filtrer les compétitions pour trouver celles qui correspondent à tes objectifs.

Note : les grades permettent de trier tous les types de régates :

  • Grade W : Championnats du Monde de Classe Olympique et de Match Race ainsi que des Classes « Haut Niveau » Habitable.
  • Grade 1 : Épreuves « majeures » à participation internationale, en Voile Olympique, Match Race et Classes « Haut Niveau » Habitable.
  • ” 2 : Épreuves à participation internationale de Voile Légère, Match Race et Habitable*.
  • Grade 3 : Championnats de France « Événement FFVoile ».
  • Grade 4 : Championnats de France qui ne sont pas « Évènement FFVoile ».
  • ” 5A – 5B et 5C : Épreuves à participation des membres de clubs, des coureurs d’un ou plusieurs départements ou bassins et d’une ou plusieurs Ligues dont le niveau sportif est inférieur au grade 4, en Voile Légère, Match Race et Habitable.

Il est primordial de bien définir ces objectifs avant de se lancer aveuglement dans une série de régates. Il faut donc se poser les bonnes questions : “Est-ce que je souhaite faire des départementales, des régionales, des nationales ou même des internationales ? Quel est mon niveau ? Ai-je le temps de toutes les faire ? Est-ce que je fais de la régate pour le résultat ou pour l’expérience, ou les deux ? Etc.”

>>> À VOIR AUSSI : COMPRENDRE LES PENONS/FAVEURS DE SON BATEAU

Dernière étape : naviguer, naviguer, toujours plus et toujours mieux

La régate est un excellent moyen de progresser à la voile, car c’est en se confrontant à d’autres qu’on découvre ses défauts, qu’on arrive à déterminer des pistes de travail. C’est également un moment de plaisir qu’on passe avec des personnes qui partagent la même passion que soi!

Si tu souhaites apprendre de nouvelles choses, découvrir des astuces et obtenir des conseils sur la voile, Passion Voile est fait pour toi. Viens découvrir la catégorie “Progresser à la voile” qui contient des dizaines d’astuces pour devenir meilleur dans ton domaine de prédilection.

Tu peux aussi tester ton niveau avec des quiz sur l’univers de la voile comme :

Rejoins également la communauté des voileux en t’abonnant à l’Instagram de Passion Voile, à la page Facebook ou encore au compte Twitter!