Moniteur de voile : 10 animations pour ses stagiaires

Moniteur de voile : 10 animations pour ses stagiaires

septembre 13, 2019 4 Par Louan

Qu’on soit un moniteur de voile débutant ou aguerri, on a tous eu un jour une petite panne d’inspiration pour trouver des animations pour, eh bien… animer sa séance.

Plus besoin de faire un brainstorming pour en trouver, ce tout nouvel article contient 10 animations originales pour le bonheur de tes stagiaires! C’est le début d’une série d’articles contenant des listes d’animations pour remplir ces séances. L’objectif sera avec le temps de monter une base de données pour aider tous les moniteurs de voile en manque d’imagination.

Les animations présentées plus bas dans l’article ne sont pas forcément réalisables avec toutes les conditions météorologiques ou encore avec tous les supports. Donc pour ne pas te perdre, les animations auront chacune des étiquettes pour les discerner :

  • Les conditions météos nécessaires (calme, medium, brise)
  • Les supports acceptés (dériveur, catamaran, habitable, paddle, planche à voile)
  • La difficulté de réalisation (facile, moyen, difficile)

Ce dossier est là pour venir en aide à tous les moniteurs en difficulté. Donc si il te vient une idée n’hésite pas à en faire part dans les commentaires pour en faire profiter à tous!

10 animations et exercices pour divertir les stagiaires

1. Le radeau de bateaux

Le principe est d’aligner et d’accrocher les bateaux horizontalement. Le temps de réalisation dépendra du niveau de pratique des stagiaires. Cette animation est utile pour permettre aux stagiaires de se reposer. C’est également le bon moment pour discuter un peu ou pour donner des consignes.

Attention au radeau en catamaran, l’ensemble des bateaux ont tendances à abattre pour se placer au vent arrière. Il faut bien rappeler de choquer les voiles ainsi que de pousser la barre vers celle-ci.

  • Condition météo : Calme
  • Supports conseillés : Paddle ou coques en plastique stables (catamarans)
  • Difficulté de réalisation : Difficile
exemple de radeau animations moniteur de voile
Exemple de radeau en SUP – Photo Base Nautique de l’île Grande

2. Le jeu du guide

Un bateau est désigné comme guide. Les autres bateaux doivent faire exactement ce que le guide fait. Pour les lancer dans l’animation, il peut être judicieux de donner quelques idées pour ne pas tourner en rond.

L’activité sera plus intéressante si les stagiaires se mettent en file indienne pour ne pas trop s’écarter les uns et les autres.

  • Condition météo : Toutes conditions
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Facile

>>> À LIRE AUSSI : LE PLANNING DE MUSCULATION POUR DEVENIR MEILLEUR À LA VOILE (EBOOK)

3. Le parcours d’escalade V1

Il reste un peu de temps avant de rentrer à terre alors que les bateaux sont déjà accrochés au remorquage ? C’est le bon moment pour mettre en place une petite animation pour terminer la séance sur un petit jeu.

Le parcours d’escalade s’adresse principalement aux jeunes entre 5 et 17 ans. L’activité se présente comme une compétition. Le but est de se rendre du bateau à moteur au bateau à voile à l’arrière du remorquage le plus vite possible en passant par les autres bateaux.

Pour ce qui est de l’animation, il ne reste plus qu’à chronométrer les jeunes un par un et à tenir un tableau des scores en temps réel.

  • Condition météo : Toutes conditions, il serait plus prudent de se placer au préalable à un endroit abrité des vagues.
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Facile

4. Le parcours d’escalade V2

Il est également possible de faire cette activité avec deux bateaux à moteur, en s’arrangeant avec un autre moniteur de voile. Une sécu est positionnée à l’arrière de la file pendant que l’autre la remorque. Les jeunes, chacun dans leur bateau, partent en même temps, et le but est d’arriver au bateau du milieu avant l’autre.

  • Condition météo : Toutes conditions, attention tout de même aux vagues
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Moyen
Schéma représentatif de l’animation d’escalade – passion-voile.fr ©

5. Jeu de balle

Cette petite animation est bien connue des moniteurs voile lorsqu’il y a pétole, pourtant, elle n’est pas forcément bien maîtrisée, et bien souvent, les stagiaires s’ennuient très vite.

Ce jeu existe en 2 versions :

  1. En lancé de balle : le moniteur lance la balle / le flotteur à un endroit et les bateaux doivent tout faire pour attraper la balle avant les autres. Pour aller plus loin, les stagiaires peuvent essayer de relancer la balle dans le bateau à moteur pour valider (ou doubler) le point.
  2. Passe à dix : Les stagiaires doivent réaliser 10 passes entre-eux sans faire tomber la balle dans l’eau. Le but est d’y arriver le plus vite possible. Bien entendu, on ne peut pas faire une passe à la personne qui nous en a fait une précédemment.

Pour animer ces minis-jeux, il ne faut pas hésiter à tenir un compte régulier des points :

  1. Pour le lancé de balle, les stagiaires aiment bien lorsque le moniteur anime le jeu comme une sorte de compétition. Il ne faut pas hésiter à remotiver les mauvais perdants en les faisant participer.
  2. Dans la passe à dix, il faut lancer le rythme en proposant aux stagiaires de compter le nombre de passes tous ensemble. Lorsque la balle tombe dans l’eau, il serait astucieux de la redonner à un stagiaire qui ne lance pas très bien pour faire participer tout le monde.

De manière générale, il ne faut pas hésiter à laisser les stagiaires s’auto-animer. J’entends pas là qu’il ne faut pas mobiliser la parole en cherchant à animer le groupe, au risque de faire l’effet inverse.

  • Condition météo : Calme
  • Supports conseillés : Supports en plastique (principalement des jeunes)
  • Difficulté de réalisation : Facile

>>> Avant d’aller plus loin, tu peux retrouver toutes les informations pour devenir moniteur de voile à cet article : CQP IV : successeur du CQP AMV

moniteur de voile animation
© Julien Champollion

6. Passage sous coque

Bien souvent dans la pétole, les moniteurs proposent en fin de séance de faire des dessalages. Une activité qui permet de terminer une séance de pétole un peu ennuyeuse sur un bon point ! Cette activité n’étant pas très ludique, elle pourrait bien le devenir.

Lors d’un dessalage non-contrôlé, il arrive qu’un stagiaire tombe du mauvais côté et que le bateau se retourne sur lui. C’est un moment de panique aussi bien pour le stagiaire que pour le moniteur. Pourquoi ? Eh bien puisque le stagiaire peut très rapidement céder à la panique et ne plus savoir quoi faire.

Alors en fin de séance de pétole, lors de la petite session dessalage, c’est le bon moment pour montrer aux stagiaires comment faire pour s’en sortir en cas de passage accidentel sous la coque.

Attention, avant de faire quelconque simulation, il ne faut pas hésiter à bien expliquer la manœuvre à terre pour rassurer les stagiaires.

Le but de l’activité est de faire passer les stagiaires un par un sous la coque d’un bateau dessalé volontairement pour la traverser. L’objectif de cette activité sera principalement de dédramatiser ce moment qui pourrait en effrayer certains.

Pour aller plus loin dans cette activité, sur certains supports tels que l’Optimist ou le 420, il est possible de rester totalement sous la coque. En effet, il y a un petit espace d’air sous le bateau dans lequel il est tout à fait possible de respirer.

Cela m’est d’ailleurs déjà arrivé accidentellement en 420, tu peux le voir sur la vidéo ci-dessous :

  • Condition météo : Calme
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Difficile

7. Jacques a dit

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire que je réexplique le concept du jeu. Si tu ne le connais pas, tu peux rechercher le but sur Internet, des sites l’expliquent très bien!

Tu as un peu trop anticipé le remorquage et il te reste un peu de temps avant qu’il soit l’heure de rentrer ? Pas de soucis ! Le Jacques a dit est la solution. Ce petit jeu très simple à mettre en place permet de terminer la séance sur un bon point. Il permet aussi de passer le temps qu’il reste sur l’eau plutôt qu’à terre sur un débriefing éternel.

Ce petit jeu a beau être facile à mettre en place, il faut quand même faire preuve d’imagination pour trouver des actions à dicter. Pour en inventer rapidement, il faut se servir du support sur lequel les stagiaires pratiquent, puis imaginer des actions/déplacements qui pourraient être plus ou moins compliqué(e)s à réaliser dessus.

  • Condition météo : Toutes conditions
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : (Très) facile

8. Course au 360

Le 360 (terme qui vient de 360° : un tour complet) désigne l’action de faire un tour complet avec un bateau (empannage puis virement de bord).

Le 360 est une manœuvre essentiellement utilisée sur les régates pour “réparer” lorsqu’on a fait une faute. Même si elle ne servira pas telle quelle à un stagiaire, elle permet quand même de travailler les manœuvres (virement et empannage).

Le but du jeu est simple : faire le plus de tours possible dans un laps de temps défini, souvent 1 minute. Les stagiaires devront trouver la technique pour en faire le plus rapidement possible.

Pour faire un bon 360, il existe différentes techniques en fonction du support :

  • Kayak : Il suffit de pagayer vers l’avant d’un côté et vers l’arrière de l’autre. Il faut également pagayer vers l’extérieur pour maximiser l’effet de la pagaie.
  • Paddle : En se mettant à l’arrière du paddle, la planche tourne beaucoup plus facilement lorsqu’on pagaie.
  • Dériveur : La manœuvre se passe en deux étapes, dans le virement de bord il faut border les voiles au maximum et faire une grande contre-gîte (faire venir l’assiette du bateau vers soi). Pour l’empannage ensuite il suffit au contraire de choquer au maximum les voiles et de faire également légèrement contre-gîter le bateau.
  • Catamaran : Ici la manœuvre ressemble à celle du dériveur. Il n’y a par contre pas besoin de gérer l’assiette du bateau. Il serait également intéressant de laisser le foc à contre (du mauvais côté) en sortie de virement de bord pour permettre au bateau de tourner plus facilement.
  • Condition météo : Calme et medium (évitons la brise en dériveur pour limiter le risque de se blesser avec la bôme)
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Moyen
moniteur de voile

9. Épervier et le loup

Je ne rappellerai pas le but de ces jeux, ce sont des classiques. Je pense que tous ceux qui auront eu une enfance plus ou moins normale les connaîtrons.

Ces minis-jeux sont très intéressants pour travailler les manœuvres et le pumping. Le mieux serait d’avoir au minimum 5 bateaux pour que les jeunes puissent s’auto-animer facilement.

  • Condition météo : Calme et medium (évitons la brise en dériveur pour limiter le risque de se blesser avec la bôme)
  • Supports conseillés : Tous les supports
  • Difficulté de réalisation : Moyen

>>> À VOIR AUSSI : POURQUOI ET COMMENT DEVENIR AIDE-MONITEUR DE VOILE ?

10. Jouer avec les trapèzes

Lorsqu’il faut déplacer sa flotte d’une zone à une autre dans le petit temps, l’ambiance tombe très vite et l’ennui commence à se ressentir. Quoi de mieux qu’un petit peu de trapèze me diras-tu?

Il existe différentes petites activités au trapèze bien sympathiques pour rendre un long trajet moins ennuyeux:

  • Faire le poirier au trapèze : L’objectif est de réussir à se mettre au trapèze… sur les mains! Il faut quand même faire bien attention auparavant à vérifier si le stagiaire et bien attaché au trapèze!
  • Les deux équipiers sortent au trapèze au vent et sous le vent : Ce petit jeu s’adresse aux bateaux avec un stick sur leur barre ! L’objectif étant de continuer à tenir le gouvernail tout en se tenant au trapèze.
  • Faire des petits sauts : C’est un bon moyen pour mettre à l’aise ces stagiaires au trapèze. Attention quand même à ne pas trop en abuser, les mâts s’usent beaucoup plus rapidement!

Pour continuer à découvrir des astuces sur le métier de moniteur de voile, rends-toi sur la catégorie prévue à cet effet !

Pour rejoindre une communauté de plus de 250 voileux qui souhaitent progresser à la voile, rendez-vous sur le compte Instagram, Twitter et la page Facebook du site!